Sport en hiver : comment ne pas se démotiver ?

Lucile Woodward 22 janvier 2020 , 12 h 15 min

C’est un fait : faire du sport en hiver n’est pas une mince affaire. C’est plus dur de faire son sport en janvier qu’en juillet. MAIS ce n’est pas impossible. Voici mes conseils pour ne pas se démotiver en hiver.

Le mois de janvier est plein de paradoxes. C’est le début d’une nouvelle année, on a envie de se lancer dans de nouveaux projets, de se donner à fond pour tenir nos bonnes résolutions. Et en même temps… Il fait froid, la nuit tombe à 17h, on se sent plus fatiguée et on resterait bien “chiller” dans notre canapé ! Dur de maintenir son programme sport en hiver !

Le froid

Pas facile de se motiver à faire du sport en hiver quand il fait 2 degrés dehors… Sauf que la remise en forme, ce n’est pas une question de saison !! Le sport et l’alimentation équilibrée, c’est toute l’année. À moins que vous n’habitiez au Pôle Nord, la météo ne doit pas être une excuse. Vous verrez, vous vous sentirez même encore plus fière après avoir “bravé” les intempéries.

>> Plus d’infos pour savoir comment garder la motivation en hiver

Car c’est prouvé, le sport a le pouvoir incroyable de contribuer à une plus grande estime de soi. À chaque fois que vous vous entraînez et que vous sortez de votre zone de confort, vous développez votre forme et votre confiance en vous. Alors souvenez-vous de mon mantra préféré : on ne regrette jamais un entraînement !! Alors même s’il fait froid, go !!

L’astuce ? Porter une tenue adaptée à la météo. Pour ne pas souffrir pendant votre entraînement, protégez vos extrémités en portant un bonnet et des gants. S’il pleut, enfilez un coupe-vent imperméable et respirant pour rester au chaud tout en évacuant la transpiration. Côté chaussures, choisissez des baskets de trail avec crampons pour éviter de glisser dans la boue ou la neige. Il n’y a pas de mauvais temps, il n’y a que des mauvais équipements !

>> Mes 6 conseils pour rester en forme l’hiver

profiter de l'hiver pour partir au ski

Partir à la montagne

Et pour savourer à fond la saison hivernale, pourquoi ne pas partir plusieurs jours à la montagne ? C’est l’idéal pour se faire un gros kiff en pleine nature et se remotiver ! Avec mes coachées on a passé une semaine au ski dans les Alpes : entre raclette veggie, ski alpin, yoga dans la neige, bien-être et sport… Franchement, c’est le mix parfait pour se ressourcer et se dépasser ! Merci encore à la station Les Saisies et à CGH Résidences & Spas de nous avoir accueillies au Hameau du Beaufortain.

CADEAU : Pour les chanceuses qui partiraient au ski prochainement, la location du matériel de ski ou un bon cadeau au spa Ô des Cimes vous est offert avec la location de votre appartement à la résidence CGH le Hameau du Beaufortain aux Saisies.

Pour réserver vous aussi votre séjour ski aux Saisies, retrouvez plus d’informations sur le site de la station.

CGH Le Hameau du Beaufortain
crédit [email protected]

Le manque de lumière

Les journées qui raccourcissent, la nuit qui tombe à 17h…  Vous avez l’impression que cela joue sur votre moral et votre motivation ? C’est tout à fait normal ! En effet, le manque de lumière en hiver a des conséquences bien connues sur notre organisme. Cela dérègle notre horloge biologique en stimulant la production de mélatonine (l’hormone du sommeil) et en inhibant la sécrétion de sérotonine (l’hormone du bonheur). Conséquence : on peut vite se sentir triste, démotivée, fatiguée, et même ressentir des grosses envies de grignotages sucrés. C’est ce qu’on appelle le fameux “coup de blues hivernal”. Mais ce n’est pas une fatalité ! Grâce au sport, on peut combattre cette baisse de moral et retrouver rapidement le sourire.

Période hivernale - se motiver en hiver - mode cocooning

L’astuce ? Faire son sport le matin ou le midi en extérieur. En plus de profiter des bienfaits de la lumière naturelle, le sport vous donnera un bon coup de fouet ! C’est prouvé, pratiquer une activité physique permet de libérer les hormones du bonheur : dopamine, sérotonine, endorphine… Pas besoin de courir un marathon, une simple marche quotidienne de 30 minutes suffit déjà à se sentir mieux dans sa tête et dans son corps. Alors en cas de coup de mou, hors de question de se laisser abattre : on enfile ses baskets et on pense à tous les bénéfices rapides que le sport va nous apporter !

La saison de la raclette et les fondues

Ahh oui l’hiver c’est aussi l’orgie food assurée : raclette, fondue, fêtes de fin d’année, galette des rois, chandeleur… Il y a toujours quelque chose à célébrer et à manger !! Cet excès alimentaire peut très vite être décourageant et démotiver dans le sport. Le fameux “foutu pour foutu” !! “J’ai trop mangé, alors à quoi bon faire un peu de sport de toute manière ?” No way !!! Rien n’est jamais foutu, rien n’est jamais trop tard, rien n’est définitif ! Vous avez toujours le pouvoir de reprendre les choses en main.

L’astuce ? Ne pas se priver, savourer de temps en temps ces petits plaisirs gourmands : une part de galette des rois avec les collègues du bureau, une raclette party entre potes un samedi soir… Bref, 20% de trash sur la semaine ! Suffisamment trash pour se faire plaisir, mais assez modéré pour ne pas envoyer valser vos bonnes habitudes.

20%trash/80% sain
Une petite part de galette le weekend pour se faire plaisir !

Et le reste du temps, préparez vos repas à l’avance ! C’est vraiment l’astuce pour garder un rythme sain 80% du temps. N’hésitez pas à faire des meal prep le week-end et à lancer plusieurs cuissons d’aliments qui vous serviront le reste de la semaine. Perso j’adore ! Ça me fait gagner un temps fou en cuisine, et m’évite de grignoter la semaine après le boulot.

Si vous voulez en savoir plus sur le meal prep, téléchargez ma méthode BODY BY LUCILE

Un entourage peu compréhensif

Se faire soutenir par son entourage est essentiel pour avancer dans ses objectifs et faire face aux périodes de doutes. Malheureusement, quand on est seule à bien manger et à faire du sport, on peut vite se sentir exclue, avoir l’impression d’être “à part”. C’est déjà suffisamment dur de lutter contre soi-même, contre cette petite voix intérieure qui nous supplie de rester bien au chaud plutôt que d’aller courir… Pas besoin de se sentir jugée en plus par son entourage !

L’astuce ? Parler ! Expliquez à vos proches que c’est important pour vous, que vous avez besoin de cette hygiène saine et stable pour vous sentir bien. Mais que ça ne veut pas dire pour autant que vous ne les aimez pas ou que vous ne mangerez plus jamais de raclette ! Mieux encore, impliquez-les et partagez votre quotidien avec eux. Vous avez découvert une nouvelle activité super fun ? Proposez à votre mère/soeur/meilleure amie de vous accompagner pour lui montrer que le sport c’est avant tout une bonne dose de plaisir. Votre mec rechigne quand vous lui parlez de légumes et de flexitarisme? Proposez-lui une soirée burger veggie maison !! Qui sait, peut être qu’il en redemandera !

>> Plus d’infos pour comprendre comment gérer la relation sport et vie de famille

Sport en hiver : se donner un objectif

Enfin, une autre astuce qui fonctionne, c’est de se fixer un objectif sportif sur la fin de l’hiver. Par exemple avec mon équipe et ma coachée Marion nous avons prévu de faire l’Ecotrail en région parisienne le 15 Mars. 18 km et du dénivelé, autant vous dire que nous n’avons pas le choix de maintenir un entraînement régulier en janvier et février 😉 C’est vraiment une super motivation ! 

Voilà, j’espère que cet article vous aura donné envie de continuer le sport en hiver malgré tous ces petits obstacles ! Est-ce que vous vous reconnaissez ? Quelle est votre plus grande démotivation en hiver ? Dîtes-moi tout dans les commentaires !! 

Pour ne pas lâcher le sport même en hiver, téléchargez l’ÉTAPE 4 de ma méthode Body by Lucile dédiée au dépassement de soi !! Attention, ça envoie du très très lourd !!


lucilewoodward

Je ne suis pas la coach des stars. Je me présente plutôt comme la coach sportif des vrais gens dans la vraie vie. Moi aussi j’ai un boulot, un enfant, un mari, des amis... Et je sais très bien à quel point il est difficile de rester motivé, de garder la forme, de garder la ligne dans nos vies d’aujourd’hui.

Les articles liés
Summer Camp : les meilleures vacances de votre vie

Vous l’attendez chaque année avec impatience, pour la 5e fois consécutive, mon Summer Camp revient […]

Bien manger pendant et après un effort intense

Quelle alimentation adopter pendant et après un effort intense ? On fait le point ! […]

Dépasser la perte de poids grâce au mental

Perdre 5 kilos, retrouver mon poids d’il y a 20 ans, éradiquer enfin mes 2 […]

Commentaires
  • Sansan 22 janvier 2020 à 14:48 Répondre

    Un article qui tombe à point … Une baisse de motivation et des doutes à la 3ème semaine de l’étape 2. En cause, un torticoli/mal de dos qui m’empêche de bouger depuis 5 jours alors que j’avais trouvé un bon rythme. Peur de m’entraîner sur une douleur et peur de devoir reprendre à zéro parce que l’étape 3 m’attend. Et alors, surtout, un homme peu compréhensif. Les enfants, super, mais mon homme, c’est plus compliqué. Le sport, ok, mais pour l’alimentation il ne me soutient pas du tout. Il aime mes plats mais j’ai toujours droit à une réflexion sur le manque de viande, la quantité de légumes …. Pour lui, c est vraiment un régime, surtout pas un mode de vie. Je persévère et compte bien arriver à lui trouver un certain équilibre.
    A côté de ça, j’aime l’hiver pour la pratique du sport. Je déteste courir ou randonner sous 30 degrés. Par contre, un bon run lorsqu’il fait 2 ou 3 degrés …. je me sens vivre et j’adore ça !

  • Elodie 22 janvier 2020 à 22:04 Répondre

    Aujourd’hui il faisait froid et gris, j’ hésitais vraiment à aller courir mes 30 min. Ça fait seulement quelques petites semaines que j’ai entrepris de courir. Et là… ton article me tombe sous le nez. Quelle dose de motivation!!! J’ai lu plusieurs de tes articles concernant le sport l’ hiver. Motivée à bloc j’ y suis allée. Et j’ai couru dix minutes environ de plus que d’ habitude. Hyper fière de moi. Je l’ ai fait plus déterminé que jamais et j’ ai fini la journée avec plein de bonnes vibes. Je te remercie 1000 fous. Et je confirme on ne regrette jamais un entraînement. Bien au contraire.

    • Lucile Woodward 23 janvier 2020 à 09:38 Répondre

      Hello Elodie, yeah !!! Trop bonne motivation 💪 Bravo et continue sur ta lancée. Bises

  • Sophie 23 janvier 2020 à 06:42 Répondre

    Moi je préfère le sport l’hiver en été c’est horrible la chaleur me tue j’essaierai la piscine car sinon je n’arrive plus à rien.

  • Mathilde 7 février 2020 à 11:44 Répondre

    Hello Lucille et merci pour tes conseils sans prise de tête , qui motivent a fond! Je me suis récemment mise a la detox sans sucre , excellent programme qui m’aide a me libérer des habitudes idiotes mais tellement ancrées … Étant végétarienne et runneuse , ton programme me permet de manger beaucoup plus de légumineuses, oeufs et légumes sans aucune baisse de firme ni impact sur mon entrainement . et le conseil de l’objectif sport je l’ai suivi car début mars, je serai sur la ligne d’un semi marathon avec commeo ibjctoif de descendre sous 1h55 🙆 . désormais ce sont les seuls chiffres qui me préoccupent, m’étant depuis longtemps débarrassé de ma balance ! Bref mille mercis pour tes articles motivation et ton accompagnement, 😘

    • Lucile Woodward 7 février 2020 à 12:01 Répondre

      Merci Mathilde pour ton super témoignage 😘 Contente que tout cela te soit utile et que tu avances dans la bonne direction!! Bises

  • Laisser un commentaire !

    Derniers articles

    Instagram

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. (en savoir plus)